Préparations Magistrales
by Aprium

Votre Dose Quotidienne de Bien-être by Aprium

Votre Dose Quotidienne de Bien-être

ARTICLE

Covid-19 : cette maladie de Kawasaki qui touche les enfants

Par Brigitte-Fanny Cohen le 15/06/2020


Brigitte-Fanny Cohen

Chroniqueuse santé

Experte en actu santé, Brigitte-Fanny Cohen rédige chaque jour des chroniques sur les innovations thérapeutiques et les astuces pour venir à bout des maux du quotidien.


Jusqu’ici inconnue du grand public, cette maladie qui touche habituellement un enfant sur 10 000 a fait la une des journaux pendant la crise sanitaire, provoquant l’inquiétude du corps médical et des parents.



La maladie de Kawasaki est une maladie inflammatoire dont les causes sont peu claires. Comment se déclenche-t-elle ? « Cette pathologie rare survient chez de très jeunes enfants, après une infection virale (rhume, grippe) en lien avec une hyper réactivité inflammatoire », a expliqué la Direction Générale de la Santé. Il faut suspecter une maladie de Kawasaki chez un enfant ayant pendant plus de 5 jours une fièvre élevée (supérieure à 39,5°C) non réduite par le paracétamol, et présentant d’autres signes cliniques (conjonctivite, atteinte bucco-pharyngée, éruption cutanée, atteinte des extrémités, adénopathies cervicales).
Cette maladie peut être grave mais on dispose fort heureusement de traitements. Et la guérison définitive survient la plupart du temps en 2 mois. 


135 cas en France

Ces dernières semaine, une recrudescence anormale de cas de Kawasaki a été observée en France -135 cas répertoriés le 15 mai, dont un décès- et à l’étranger, notamment au Royaume-Uni, aux Etats-Unis et en Italie. Une maladie légèrement différente, avec des symptômes inhabituels -digestifs, cardiaques ou rhumatologiques- touchant plus particulièrement des enfants entre 5 et 18 ans, au lieu de plus jeunes entre 1 et 5 ans. Pour de nombreux spécialistes, il serait plus juste de parler d'une maladie inflammatoire systémique (autrement dit qui peut atteindre tous les organes) liée à l'infection par le Covid-19. Certains l’appellent déjà le « Kawasaki lié au Covid-19 » ou « Kawasaki atypique ». Est-on certain que les deux maladies soient associées ? La courbe du Kawasaki suit celle du coronavirus, avec un décalage de 4 semaines, ce qui suggère fortement un phénomène post-infectieux. Et des chercheurs travaillent activement en ce moment, en France comme à l’étranger, pour savoir s’il existe vraiment une relation de cause à effet entre la maladie de Kawasaki et le Covid-19.







Retrouvez-nous sur: Facebook, LinkedIn, Instagram, Youtube, Twitter 



Partager


Utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies afin de vous proposer des contenus personnalisés, analyser notre trafic et optimiser nos services. En savoir plus