Préparations Magistrales
by Aprium

Votre Dose Quotidienne de Bien-être by Aprium

Votre Dose Quotidienne de Bien-être

ARTICLE

Quelle est la meilleure eau pour la santé ?

Par Brigitte-Fanny COHEN le 16/12/2019


Brigitte-Fanny COHEN

Née en 1972, Chroniqueuse santé

@b_cohen1972

Experte en actu santé, Brigitte-Fanny Cohen rédige chaque jour des chroniques sur les innovations thérapeutiques et les astuces pour venir à bout des maux du quotidien.


Une étude l’a dénoncé récemment : nous consommons jusqu’à 5g de plastique par semaine. Sur la sellette : les bouteilles en plastique. Eau du robinet ou eau minérale : que choisir ?


A cause des millions de tonnes de plastique qui échouent dans la nature chaque année, le plastique est partout. Il se décompose et se transforme en microscopiques particules de plastique qu’on retrouve dans l’air, dans les poissons et crustacés, et surtout dans l'eau que nous buvons. « L’eau minérale et l’eau de source n’ont aucun avantage pour la santé. Leur problème : c’est les bouteilles en plastique qui vont les contaminer par des microfibres de plastique que nous avalons. Ces dernières circulent dans notre corps, dans nos organes, et provoquent de l’inflammation, avec la possibilité de favoriser de nombreuses maladies chroniques », indique le Pr Gilbert Deray, pharmacologue et néphrologue, à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris.



Bientôt un code couleur


Chiffres à l’appui : si on ne consomme que de l’eau minérale ou de source en bouteille, on ingère environ 90 000 microfibres de plastique/an… contre 4 000/an si on ne boit que de l’eau du robinet !

Pourtant, l’eau minérale reste une success story, avec 90 milliards de bouteilles vendues chaque année dans le monde. Une eau qui vient directement de la nature, sans passer par des canalisations, sans chlore, sans intervention industrielle. « Néanmoins l’eau du robinet est tout à fait bonne pour la santé. Bien sûr, il persiste dans cette eau, comme dans toutes les autres eaux, des contaminants comme des nitrates ou des pesticides, mais à des taux acceptables selon les normes sanitaires. La seule différence avec l’eau minérale ou de source, c’est le chlore, utilisé dans l’eau du robinet pour éliminer les bactéries. Pour se débarrasser de ce goût, mettez l’eau du robinet dans une bouteille en verre pendant une heure au frigidaire », explique le Pr Deray.

En 2018, 95,6% des Français ont été alimentés en permanence par une eau du robinet de très bonne qualité et conforme à l’ensemble des paramètres sanitaires. Néanmoins ce n’est pas 100%.

Bientôt un code couleur figurera sur la facture annuelle et le site internet des mairies : A (bleu, de bonne qualité), B (vert, qualité suffisante, peut-être bue sans risque), C (jaune, qualité insuffisante et/ou limitations de consommation) et D (orange, eau interdite à la consommation).


A lire : « Les Pouvoirs extraordinaires du rein », par le Pr Gilbert Deray, éditions Fayard


Partager


Utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies afin de vous proposer des contenus personnalisés, analyser notre trafic et optimiser nos services. En savoir plus