Préparations Magistrales
by Aprium

Votre Dose Quotidienne de Bien-être by Aprium

Votre Dose Quotidienne de Bien-être

ARTICLE

Covid 19 et AVC : des liaisons dangereuses

Par Brigitte-Fanny Cohen le 26/01/2021


Brigitte-Fanny Cohen

Chroniqueuse santé

Experte en actu santé, Brigitte-Fanny Cohen rédige chaque jour des chroniques sur les innovations thérapeutiques et les astuces pour venir à bout des maux du quotidien.


L’attaque cérébrale peut avoir des conséquences redoutables. Sur les 150 000 AVC dénombrés chaque année en France, on estime qu’environ un tiers des patients n’aura pratiquement pas de séquelles, un tiers souffrira de séquelles parfois très lourdes et un dernier tiers ne survivra pas. L’AVC se produit dans 80% des cas lorsqu’une artère se bouche à l’intérieur du cerveau : c’est l’infarctus cérébral. Dans 20% des cas, l’AVC est causé par la rupture d’une artère dans le cerveau : on parle alors d’hémorragie cérébrale. On le sait, le coronavirus affecte principalement les poumons, mais il peut toucher d’autres organes, notamment le cerveau. 

 

Des modifications de la coagulation


Grâce à une modélisation 3D, des chercheurs de l’Université de Californie ont pu montrer que ce virus s’attache à des cellules spécifiques du cerveau, et augmente ainsi le risque d’accident vasculaire-cérébral. Leurs travaux, publiés dans le revue Stroke, confirment ce que le service de neurologie du CHU de Poitiers, a constaté : le coronavirus entraînerait des modifications de la coagulation, favorisant le risque de caillot dans une artère cérébrale, ce qui pourrait multiplier par cinq le risque d’AVC. Une étude, menée en France,  a également montré que la contamination par le coronavirus aggrave la situation en cas d’AVC. En effet, chez les patients atteints de Covid 19, les AVC s’accompagnent parfois d’une occlusion de gros vaisseaux, rendant plus compliqué le traitement par thrombectomie, une technique permettant de déboucher l’artère cérébrale. Les experts ont ainsi noté une surmortalité et une majoration du handicap chez ceux qui ont survécu. En cas de positivité à la Covid 19, il faut donc redoubler d’attention face aux signes évoquant un AVC afin de pouvoir appeler rapidement le 15 et bénéficier de traitements adaptés. 

 




Retrouvez-nous sur: Facebook, LinkedIn, Instagram, Youtube, Twitter 


Partager


Utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies afin de vous proposer des contenus personnalisés, analyser notre trafic et optimiser nos services. En savoir plus