Préparations Magistrales
by Aprium

Votre Dose Quotidienne de Bien-être by Aprium

Votre Dose Quotidienne de Bien-être

ARTICLE

Retour sur les plus grandes crises sanitaires

Par Stacy G. le 20/04/2020


Stacy G.

30 ans, Paris, Maman

Le bien-être est sa philosophie de vie.


Le monde a toujours été le théâtre de plusieurs crises sanitaires. Et ces derrières ont toujours eu des répercussions économiques et sociales majeures.



La sécurité sanitaire a été définie en 1994 comme étant la protection contre les risques liés au fonctionnement du système de santé. A la fin des années 1990, la notion de sécurité sanitaire s’est étendue pour englober la protection contre les risques sanitaires dans les domaines de l’alimentation et de l’environnement.




Il y a 100 ans, en 1918-1919, la pandémie de grippe espagnole, fût l’une des pires que l’humanité ait connues en emportant entre 20 et 40 millions de personnes. Réparties en 3 vagues : une première au printemps 1918, dont les symptômes ressemblaient fortement à une grippe saisonnière, une deuxième vague fin Août 1918, la plus virulente. La dernière vague s’est étendue sur le premier trimestre de 1919 et avait une sévérité modérée. Seule l’Espagne eut communiqué librement, car était libre et non impliquée dans la 1ère guerre mondiale. La presse française parlait de la grippe espagnole, qui faisait des ravages en Espagne, sans mentionner l’existence de cas en France, pour que l’ennemi ne sache point que l’armée française était affaiblie.



L’accident nucléaire de Tchernobyl s’est produit le 26 avril 1986. Une explosion a eu lieu dans le quatrième réacteur de la centrale de Tchernobyl, une ville située à 134km au nord de Kiev en Ukraine. C’était une centrale nucléaire de type A4, qui avait donc des fins militaires. Le nuage radioactif a voyagé autour du monde, il n'y a pas d’endroit dans le monde où les nuages radioactifs de Tchernobyl ne sont pas allés. Officiellement, la catastrophe de Tchernobyl a affecté la vie de près de 600 000 personnes. Mais officieusement, plus de 10 millions de personnes sont considérées comme malades en raison de la catastrophe de Tchernobyl.



Il y a plus de 20 ans maintenant, le scandale de la vache folle a éclaté en France et dans de nombreux pays européens. Mais la première apparition de cette maladie fût en 1985 au Royaume Uni. Des vaches ayant été nourries à la farine animale, ont développé une encéphalopathie spongiforme bovine ou maladie de la vache folle. Il s’agit de maladies dégénératives du système nerveux central et dues à des agents infectieux appelés prions pathogènes. L’apparition de la maladie est liée à la présence de protéines animales provenant de tissus animaux infectés dans les aliments pour animaux. Plus de 165 victimes sont dénombrées dont 27 français.




L’épidémie Ebola a débuté en Afrique centrale en 2013, plus précisément en Guinée. L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) avait recensé plus de 28 600 cas confirmés ou présumés de la maladie, et près de 11 300 décès. Des cas ont été signalés dans 11 pays : Guinée, Sierra Leone, Libéria, Nigéria, Mali, Sénégal, mais aussi l’Italie, le Royaume Uni, l’Espagne et les Etats unis. Avec plus de 99 % des victimes provenant de la Sierra Leone, du Libéria et de la Guinée. Le virus Ebola est responsable de fortes fièvres et d'hémorragies souvent mortelles pour l'homme. Le taux de létalité se situe entre 30 et 90% selon les épidémies et l'espèce virale. Le réservoir naturel du virus serait la chauve-souris. Ceci signifie que le virus est vivant dans cet animal, mais ne le contamine pas.


Retrouvez-nous sur: Facebook, LinkedIn, Instagram, Youtube, Twitter 



Partager


Utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies afin de vous proposer des contenus personnalisés, analyser notre trafic et optimiser nos services. En savoir plus