Préparations Magistrales
by Aprium

Votre Dose Quotidienne de Bien-être by Aprium

Votre Dose Quotidienne de Bien-être

ARTICLE

Confinement et allergies respiratoires ne font pas toujours bon ménage !

Par Brigitte-Fanny Cohen le 15/05/2020


Brigitte-Fanny Cohen

Chroniqueuse santé

Experte en actu santé, Brigitte-Fanny Cohen rédige chaque jour des chroniques sur les innovations thérapeutiques et les astuces pour venir à bout des maux du quotidien.


Les allergiques aux poils de chat peuvent présenter plus de crise d’asthme à cause du confinement : vrai !



La première chose à faire est d'aérer au maximum votre logement, plusieurs fois par jour, aussi fréquemment que possible. N'hésitez-pas à passer l'aspirateur une fois par jour, pour éliminer au maximum la poussière et les poils, ou procédez à un balayage humide. Si vous disposez d'une chambre à part, interdisez son accès à votre chat. S'il a l'habitude d'aller sur les fauteuils et les canapés, recouvrez-les d'un tissu que vous pourrez secouer par la fenêtre et laver régulièrement. Si vos symptômes semblent s'aggraver, il faut contacter votre médecin ou votre allergologue car votre état nécessite peut-être que votre traitement soit adapté.




Les allergiques aux pollens ne doivent pas aérer chez eux quotidiennement, sous peine d’avoir le nez qui coule ou les yeux qui pleurent : faux !



En période de confinement, il faut plus que jamais aérer suffisamment votre logement. Cela permet de renouveler l'oxygène et aussi d'éliminer les allergènes de l'environnement intérieur : poussière, acariens, poils d'animaux, spores de moisissures... Vous devez aérer votre logement 10 à 15mn : le matin avant 10h et le soir après 16h pour éviter les heures où les particules de pollens sont les plus nombreuses dans l’air.




Avec une allergie aux acariens, on peut faire son ménage sans déclencher une crise d'asthme : vrai !



Commencez par ouvrir vos fenêtres pendant la durée du ménage et si vous le pouvez, protégez votre visage avec un masque en tissu. Pour les poussières, utilisez un chiffon humide et évitez tous les produits aérosols et les lingettes imprégnées nettoyantes, car cela favorise l'inhalation de particules pouvant être néfastes pour la santé. Pour le sol, évitez le balai qui fait remonter la poussière dans l’air, et utilisez plutôt l'aspirateur, puis une serpillière humide. Attention également aux produits d’entretien : choisissez de préférence ceux portant un label « NF environnement » ou « Écolabel » qui contiennent moins de substances irritantes pour vos bronches.


POUR EN SAVOIR PLUS

Numéro Vert Asthme & Allergies : 0800 19 20 21


Et www.asthme-allergies.org
Retrouvez-nous sur: Facebook, LinkedIn, Instagram, Youtube, Twitter 



Partager


Utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies afin de vous proposer des contenus personnalisés, analyser notre trafic et optimiser nos services. En savoir plus