Préparations Magistrales
by Aprium

Votre Dose Quotidienne de Bien-être by Aprium

Votre Dose Quotidienne de Bien-être

ARTICLE

Les symptômes moins connus du Covid-19

Par Brigitte-Fanny Cohen le 07/05/2020


Brigitte-Fanny Cohen

Chroniqueuse santé

Experte en actu santé, Brigitte-Fanny Cohen rédige chaque jour des chroniques sur les innovations thérapeutiques et les astuces pour venir à bout des maux du quotidien.


Fièvre, toux sèche et fatigue sont les symptômes les plus courants provoqués par le coronavirus. Ils sont parfois accompagnés de courbatures, maux de gorge, écoulement nasal ou diarrhées, voire perte de goût ou d’odorat.

Les complications respiratoires et pulmonaires restent minoritaires et il semble, à l’heure actuelle, qu’elles touchent de façon plus ciblée les personnes âgées ou fragilisées par d’autres maladies (diabète, cancer, hypertension, cardiopathies...). Des études récentes mettent en évidence de nouveaux signes d’alerte, notamment neurologiques. Des médecins américains ont décrit le 31 mars, dans la revue Radiology, le cas d’une patiente d’une cinquantaine d’années, testée positive au Covid-19, présentant une encéphalopathie hémorragique aiguë nécrosante.



Une paralysie aigüe



Cette complication ne semble pas provoquée par une atteinte directe du virus mais par une déferlante de molécules inflammatoires appelées cytokines et produites par le système immunitaire : ces dernières arriveraient au cerveau du fait d’une brèche dans la barrière sang-cerveau.

Autre cas, rapporté par des neurologues chinois de l’Université de Wuhan : un homme de 66 ans, hospitalisé pour une paralysie flasque aiguë, caractérisée par une perte du tonus musculaire. Il présentait, outre de la fièvre et de la fatigue, une atteinte de la moelle épinière. Un scanner a montré des lésions dans les deux poumons, évoquant une pneumonie virale. Ces spécialistes chinois considèrent que ce patient a développé une myélite aiguë post-infectieuse et qu’une paralysie aiguë peut donc être une complication neurologique associée au Covid-19. Depuis, plusieurs études et observations ont décrit des manifestations neurologiques chez des patients testés positifs au coronavirus, sans toutefois pouvoir expliquer avec certitude comment le virus impacte le cerveau et les neurones.

Quant aux dermatologues français, ils ont aussi publié un communiqué par l’intermédiaire de leur syndicat. « Il s'agirait d'acrosyndromes (aspect de pseudo-engelures des extrémités), apparition subite de rougeurs persistantes parfois douloureuses, et des lésions d'urticaire passagères, soulignent-ils. Le Covid-19 est décidément un virus énigmatique, qui pas encore révélé tous ses secrets.


Partager


Utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies afin de vous proposer des contenus personnalisés, analyser notre trafic et optimiser nos services. En savoir plus