Préparations Magistrales
by Aprium

Votre Dose Quotidienne de Bien-être by Aprium

Votre Dose Quotidienne de Bien-être

ARTICLE

Covid long : comment s’en sortir ?

Par Brigitte Fanny COHEN le 23/11/2021


Brigitte Fanny COHEN

Chroniqueuse santé 

Experte en actu santé, Brigitte-Fanny Cohen rédige chaque jour des chroniques sur les innovations thérapeutiques et les astuces pour venir à bout des maux du quotidien.


10 à 15% des personnes, contaminées par le coronavirus, souffrent d’un Covid long. Epuisement, anxiété, troubles de la mémoire, dépression seraient les symptômes les plus fréquents. Sans oublier un essoufflement, des problèmes respiratoires ou cardio-vasculaires, des acouphènes, des douleurs articulaires, une perte d’odorat et/ou de goût ou encore des difficultés à dormir qui persistent plusieurs mois après l’infection. Heureusement les médecins disposent d’un arsenal thérapeutique : alimentation, activité physique, relaxation, rééducation olfactive sont les clés d’une bonne récupération.






L’activité physique, pilier de la rééducation





« Le pilier de la rééducation, c’est l’activité physique : il faut  la pratiquer au plus vite après une évaluation médicale et un test d’effort, et ce pendant 8 à 12 semaines. Elle aide à équilibrer tout ce que le virus a dérégulé et à se réapproprier son corps», avertit le Dr Laurent Uzan, cardiologue du sport à l’Institut Médical Sport Santé et co-auteur d’un livre sur ce sujet*. L’entraînement doit être progressif, régulier, diversifié. En alternant travail d’endurance et travail musculaire. « Notre cœur possède un système de régulation qui sert à l’accélérer (avec l’adrénaline) ou à le ralentir (avec le nerf vague). Chez les patients en Covid long, il est déréglé. C’est l’activité physique qui assure un retour à la normale. Elle va aussi renforcer les muscles respiratoires, permettre de mieux contrôler sa respiration et diminuer l’essoufflement », explique le Dr Uzan. L’activité physique stimule aussi, dans le cerveau, les hormones du bien-être - dopamine et sérotonine - ce qui améliore l’humeur de ces patients souvent déprimés. Cette rééducation peut se faire à l’hôpital, en clinique mais surtout à la maison ou en salle de sport, compte-tenu du manque de place dans les services spécialisés. 






Retrouvez-nous sur: Facebook, LinkedIn, Instagram, Youtube, Twitter 


Partager


Utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies afin de vous proposer des contenus personnalisés, analyser notre trafic et optimiser nos services. En savoir plus