Préparations Magistrales
by Aprium

Votre Dose Quotidienne de Bien-être by Aprium

Votre Dose Quotidienne de Bien-être

ARTICLE

Variant Delta : doit-on s’inquiéter ?

Par Brigitte Fanny COHEN le 24/08/2021


Brigitte Fanny COHEN

Chroniqueuse santé

Experte en actu santé, Brigitte-Fanny Cohen rédige chaque jour des chroniques sur les innovations thérapeutiques et les astuces pour venir à bout des maux du quotidien.


Le 2 juillet, lors d’une visite dans un centre de vaccination, le ministre de la santé, Olivier Véran, a indiqué que le variant Delta était particulièrement contagieux, et qu’il était actuellement à l’origine de 30% des contaminations dans notre pays. « Il y a une menace potentielle de reprise épidémique cet été », a-t-il prévenu. Ce variant pourrait être à l’origine d’une nouvelle vague de la pandémie en Europe où le nombre de cas, imputés à ce variant, a augmenté de 10% la dernière semaine de juin. L’inquiétude est légitime. Et ce, pour plusieurs raisons : selon l’OMS, le nombre de personnes vaccinées serait insuffisant en Europe et l’été va augmenter le nombre de voyages et donc de brassages des populations. Sans oublier l’assouplissement récent des contraintes et des restrictions sociales.


 


Les régions les plus touristiques




Pour faire barrage au variant Delta, reste la vaccination. Les dernières études montrent que, face à ce variant, l’efficacité du vaccin Pfizer serait de 80 % et de 60 % pour AstraZeneca. Moins que la protection annoncée de plus de 90 % contre la souche historique. Néanmoins les vaccins protègent des formes graves. Par exemple en Israël, où près de 60% de la population a reçu deux doses de vaccin, il y a bien une recrudescence des nouveaux cas avec l’arrivée du variant Delta, mais la courbe des hospitalisations et des décès ne suit pas celle des contaminations. C’est pourquoi la France réfléchit à rendre la vaccination obligatoire pour les personnels des secteurs sanitaire, social et médico-social. Et pour inciter le reste de la population à se faire vacciner, plusieurs pistes sont envisagées : rendre le pass sanitaire obligatoire pour des rassemblements de plus de mille personnes, et mettre un terme à la gratuité des tests PCR. Dans les régions les plus touristiques, des efforts seront faits cet été pour apporter plus de doses dans les centres de vaccination. La région Aquitaine prévoit même un bus itinérant pour vacciner le long du littoral.






Retrouvez-nous sur: Facebook, LinkedIn, Instagram, Youtube, Twitter 


Partager


Utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies afin de vous proposer des contenus personnalisés, analyser notre trafic et optimiser nos services. En savoir plus